Biographie

Professeure de philosophie au Collège du Vieux Montréal, intellectuelle athée, féministe et laïque, elle a cofondé le Collectif citoyen pour l’égalité et la laïcité (CCIEL) dont elle a été l’éditrice du site web. Polémiste engagée, Louise Mailloux est chroniqueure à l’Aut’Journal. Elle collabore également au site féministe Sisyphe.

Elle est l’auteure de La laïcité, ça s’impose ! aux éditions du Renouveau québécois (2011). Elle a collaboré au Dictionnaire de la laïcité paru chez Armand Colin (2011), de même qu’à l’ouvrage Le Québec en quête de laïcité aux éditions Écosociété (2011). Son dernier livre Une Charte pour la nation a été publié en 2013.

Louise Mailloux est récipiendaire du prix Condorcet-Dessaules 2014 décerné par le Mouvement laïque québécois.

Elle s’intéresse à la philosophie de la laïcité, soit la dimension politique des religions, particulièrement celle de la critique des intégrismes religieux en lien avec les droits des femmes. Outre sa participation comme conférencière à des débats et à des colloques, elle est l’auteure de nombreux articles se portant à la défense de la laïcité. Son opposition à une laïcité «ouverte aux religions» demeure une constante de ses interventions.