Protégeons la liberté d’expression au Québec!

Signez et partagez cette pétition en soutien à Sibel Kose, une montréalaise d’origine turque menacée de mort par des islamistes suite à une entrevue télévisée.

Soutien à Sibel Kose, citoyenne canadienne menacée de mort par des islamistes à Montréal

Soutien à Sibel Kose, citoyenne canadienne menacée de mort par des islamistes à Montréal
1,263

Pourquoi c’est important

Mme Sibel Kose est une citoyenne canadienne vivant à Montréal, menacée, harcelée, insultée par des propos racistes et sexistes par des islamistes d’origine turcs de Montréal suite à une entrevue télévisuelle avec François Bugingo à l’émission « 30 sur le radar ». Elle est dénoncée par des Montréalais islamistes au Ministère des Affaires Étrangères de la Turquie comme traître, ennemi de l’État turc et de l’islam. Elle risque la prison si elle voyage sur la terre qui l’a vue naître. Cette situation est intolérable! C’est une gifle cinglante à la démocratie et la liberté de la parole au Québec.Nous demandons à Mme Stéphanie Vallée, Ministre de la Justice et de la Condition féminine et à Mme Lise Thériault, Ministre de la sécurité publique d’agir tout de suite: de s’engager publiquement à soutenir Mme Kose et de la défendre dans son intégrité. Que les intégristes impliqués soient interpellés et jugés rapidement.

C’est là, la base de toute société de Droit : Un État de Droit ne peut tolérer l’intolérance. Laisser faire les intolérants (extrémistes), c’est se constituer en complice. Sartre disait « Le silence est terroriste ». Le silence, c’est la complicité à toute forme d’intolérance sociale : sexuelle, politique, de classe…

« Dans toute société, “La tolérance illimitée doit mener à la disparition de la tolérance. Si nous étendons la tolérance illimitée même à ceux qui sont intolérants, si nous ne sommes pas disposés à défendre une société tolérante contre l’impact de l’ intolérant, alors le tolérant sera détruit, et la tolérance avec lui.” — Karl Popper

Émission en date du 8 octobre 2013, utilisée par les islamistes de Montréal pour leur campagne de diffamation, menaces, harcèlements, intimidations, incitations à la haine racistes et sexistes commencée le 30 mars 2014: 30 sur le radar sur LCN avec François Bugingo

Entrevue à l’émission Dutrizac, 29 avril 2014

 

 

Advertisements
Cet article, publié dans Liberté d'expression, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.