L’athéisme made in Québec

Il n’est pas rare d’entendre dire que le plus difficile aujourd’hui n’est pas de s’afficher athée mais plutôt de s’avouer croyant. Claude Braun vient de publier un livre Québec athée dans lequel il soutient le contraire. L’athéisme, dit-il, est toujours tabou et invariablement entaché de nombreux préjugés. Il est encore largement méconnu et ignoré. Et même si au Québec les églises sont vides, la proportion de la population qui affirme  publiquement son athéisme est anormalement faible. Autant de raisons pour laquelle ce livre a été écrit. Pour démystifier l’athéisme, de sorte qu’il soit mieux connu et mieux compris,  pour montrer aussi que l’athéisme québécois existe et permettre aux athées d’avoir droit au meilleur des respects.

Contrairement au Traité d’athéologie de Michel Onfray, ce livre n’est en rien une charge contre les religions dont il ne parle pas. Québec athée est plutôt un véritable traité d’athéologie, un traité «tranquille» qui expose, dans un premier temps, tout le contenu philosophique auquel renvoie cette vision du monde; son ontologie matérialiste compatible avec les sciences ainsi que les différentes éthiques athées dont l’humanisme lui est le plus naturellement associé.

La partie la plus originale de cet ouvrage est sans contredit celle où l’auteur nous présente l’histoire de l’athéisme québécois, une histoire inédite, que Claude Braun nous propose de parcourir, allant de la fiction et des arts tels la littérature, la poésie, la chanson et le cinéma québécois jusqu’à l’album de famille, où il brosse un portrait d’une vingtaine de personnalités québécoises athées qui ont marqué le Québec et qui ont brillamment contribué à son développement depuis le début de la colonie jusqu’à aujourd’hui.

L’auteur souligne également qu’il existe des foyers d’activités athées au Québec et que l’on peut même parler de militantisme athée qui se manifeste dans une diversité d’organismes et de forums où les gens se regroupent pour échanger en fonction de leurs intérêts scientifiques ou philosophiques. Des athées «tranquilles» qui ne rêvent pas d’un Québec athée comme il fut jadis catholique mais qui demandent davantage de respect et de considération.

Un livre incontournable, une mine d’informations pour qui veut connaître l’athéisme québécois.

QUÉBEC ATHÉE

Claude M. J. Braun

Éditions Michel Brûlé

Montréal, 2010. 466 pages

Advertisements
Cet article, publié dans Athéisme, Recensions, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.